Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

TRIBULATIONS

  • les Chutes de Gullfoss

    geyser.JPGLe site de Gullfoss est situé à 6 km à l'est du site de Geysir sur la rivière Hvítá. Surnommées les "chutes d'or", en raison de l'arc-en-ciel qui se forme au-dessus par beau temps, ces deux chuttes d’eau offrent un spectacle magnifique. Dans un cadre majestueux et avec un débit particulièrement puissant, elles s’engouffrent bruyamment dans les gorges de Gullfoss, canyon de 2,5 km de longueur.

    D’une largeur de 70 mètres et d’une hauteur de 35 mètres, les chutes d’eau de Gullfoss font partie du « cercle d’or », attraction touristique très populaire dont font partie les geysers de Geysir et le site de Thingvellir.

     

     

  • Les Orres : une station qui prône le « sans voitures »

    Dès sa naissance, la station des Orres se voulait une station « sans voitures ». En effet, lorsque la station ouvre en 1970, Jean-François Lyon-Caen de l’école d’architecture de Grenoble a affirmé dans un rapport sur le sujet pour la Direction régionale des affaires culturelles de PACA.

    orres.JPGLa station est donc très fonctionnelle et aujourd’hui, tout est organisé de sorte que personne ne soit obligé de prendre sa voiture. En effet ,des parkings relais ont été créés, des centres d’accueils ont été délocalisés (pôle de Champ Lacas à 1550m et Bois Méan à 1800m) et des navettes régulières sont mises en place tout l’hiver, afin de desservir le centre station 1650m, Bois Méan 1800, mais aussi Champ Lacas à 1550 ainsi que le chef-lieu des Orres. La station a de même engagé une refonte de toute sa signalétique piétonne, afin d’inciter les gens à utiliser les sentiers, plutôt que de prendre la voiture.

     

     

     

  • Bon à savoir à New-York

    Bon à savoir à New-York

    – - A New York, les soldes ne sont pas réglementés. Ils ont lieu à n'importe quel moment de l'année. Pour faire de bonnes affaires, profitez de l'après-Noël ou des jours fériés: Memorial Day (dernier lundi de mai), 4 juillet (Fête nationale), Labor Day (3 septembre). Le site du New York Magazine donne le calendrier des soldes par mois et par magasin : http://nymag.com

    – Début janvier et fin août ont lieu les no tax weeks. Durant une semaine, plus aucune taxe ne s’applique aux vêtements pour peu qu’ils ne dépassent pas 110 dollars.

    – Qatar Airlines, Continental Airlines, Swiss et United Airlines desservent chaque semaine New York en vol direct depuis Genève. Les tarifs varient en fonction des dates de départ/retour, de la date de réservation et de la compagnie. Ex.: pour un aller le 23 juin, retour le 1er juillet, avec Qatar, dès 564 Sfr. (1359 Sfr. avec United).

  • Escapade à New York 2

    Un centre de bien-être : Bliss Spa

    Bliss Spa compte trois centres de bien-être à New York. Sur leur carte, on trouve des soins tels que le Pedi Colada, une pédicure à la noix de coco. Ou le Double Chocolate Pedicure, recommandé par le New York Times.

    L’avis de Sophie Kinsella: «Je me rends chez Bliss pour leur pédicure au chocolat. Le must: on vous donne de la glace au chocolat et un brownie à déguster pendant le soin.»

    Bliss 57, 12 West 57th Street. Bliss SoHo, 568 Broadway. Bliss 49, 541 Lexington Avenue. Centrale de réservation: +1 212 219 8970,

    Un musée : Le MET

    NY2.JPGLes 130 000 mètres carrés du Metropolitan Museum of Art abritent plus de 3 millions d’œuvres, dont plusieurs centaines de milliers sont exposées. Parmi elles, des Warhol, Van Gogh, Picasso, Klimt, Monet…

    L’avis de Sophie Kinsella: «Un jour, je me suis collée à une classe et j’ai suivi la visite spécifique offerte aux écoliers. J’ai appris des tas de choses. Ça m’a fait prendre conscience que mes connaissances en matière d’art ne dépassent pas celles d’un enfant.»

    Metropolitan Museum of Art, 1000 Fifth Avenue at 82nd Street. Tél. +1 212 535 7710,
    www.metmuseum.org

  • Escapade à New York

    Un magasin : Anthropologie

    Ce magasin de vêtements, accessoires et déco intérieure a une philosophie: offrir ce qu’on ne trouve pas ailleurs. Leurs créations sont exclusives.

    L’avis de Sophie Kinsella: «J’adore! Je m’y rends à chaque fois que je suis en ville. Pour l’anniversaire de ma sœur, j’y ai acheté un sac en feutre qui a la forme d’une maison, avec portes, fenêtres et la poignée sur le toit. Tellement original!»

    375 West Broadway, tél. +1 212 343 7070. 85 South 5th Avenue at 16th Street,

    NY.JPG

    Un restaurant : La Esquina

    Située dans Greenwich Village, cette adresse discrète est fréquentée par des acteurs branchés comme Zach Braff (Scrubs). Au menu: tacos, burritos et autres classiques mexicains. On y vient aussi pour la carte de tequilas qui compte plus de cent sortes différentes.

    L’avis de Sophie Kinsella: «Pour dîner, c’est l’une de mes adresses préférées. Et puis, ils font de bonnes margaritas!»

    106 Kenmare Street. Tél. +1 646 613 7100,
    www.esquinanyc.com

     

  • la fabrication de neige de culture !

    Il n’y a rien de plus enfantin que la fabrication de neige de culture ! Elle s’effectue à partir de la pulvérisation dans l’air ambiant d’un mélange d’eau naturelle et d’air pur. Seule une température extérieure inférieure à 0°C permet d’obtenir un cristal de neige, aucun additif ni aucune transformation chimique ne sont nécessaires dans le processus de fabrication.

    neige.JPG

    Aux Orres, l’eau nécessaire à la production de neige de culture provient uniquement de la retenue d’altitude des Fontaines, d’une capacité de 32 000 m3 et qui est remplie exclusivement grâce au surplus d’un captage d’eau situé dans la montagne. Il n’y a pas donc pas de conflit de cet usage avec la consommation en eau potable de la station, et l’eau qui est « empruntée » est restituée au milieu naturel lors de la fonte des neiges.

    Durant la saison 2019/2020, ce processus naturel va ainsi permettre la production de 280 000m3 de neige destinés à enneiger 90 ha sur les 160 ha que compte le domaine skiable, pour le plus grand bonheur des skieurs !

     

  • A la découverte du Guatemala

    Informations pratiques

    guatemala.JPG

    • Langue officielle : Espagnol

    • Capitale : Guatemala

    • État : République

    • Superficie : 108 890 km²

    • Population : 15 000 000 habitants (en 2008)

    • Monnaie : Quetzal

    • Indicatif téléphonique : +502

    Le Guatemala en quelques lignes

    Situé en Amérique centrale, le Guatemala est entouré par l’océan Pacifique à l’ouest et l’océan Atlantique à l’est. Le Guatemala fait partie de l’Amérique latine et l’espagnol est la langue principale. Il obtint son indépendance en 1840, année à laquelle il se sépara du Mexique.

    Le climat guatémaltèque est principalement tropical, même s'il se tempère quelque peu en altitude. L’essentiel du Guatemala est composé de montagnes. On trouve cependant quelques plaines sur les côtes atlantiques et pacifiques.

    Avant l’arrivée des conquistadors, le Guatemala était peuplé par les Maya, une civilisation amérindienne très influente en Amérique centrale.

    La culture du Guatemala

    Au Guatemala, la culture contemporaine est imprégnée de la culture Maya, mais aussi fortement influencée par la présence des colons espagnols. Cependant, certaines traditions amérindiennes persistent, notamment dans l’art et l’artisanat guatémaltèques.

    La musique guatémaltèque, où l’on retrouve parfois mélangées des influences maya, espagnole et africaine, se distingue par l’utilisation du marimba, instrument de musique similaire au xylophone.

    Les plats guatémaltèques sont variés, mais les trois aliments de base sont l’avocat, le maïs et les haricots. On assimile souvent les recettes traditionnelles aux tortillas et aux tamales.

    La religion catholique est bien représentée, mais la religion maya est encore très pratiquée. De nombreux guatémaltèques s’identifient à cette civilisation. D’ailleurs, on trouve de nombreux vestiges Maya au Guatemala.

    Les principaux sites touristiques du Guatemala

    D’un point de vue culturel et aussi touristique, les sites mayas sont un atout indéniable. Il existe de nombreux sites éparpillés au Guatemala, mais surtout dans le département du Péten où l’on trouve Uaxactun, Nakbé, Yaxha et Tical, un des plus imposants sites mayas.

    Les vestiges mayas sont dans les régions montagneuses tropicales, aussi très appréciées des visiteurs pour leurs paysages fabuleux et leur faune exotique. Il est possible de faire de nombreuses excursions au Guatemala.

    Les principales villes sont situées au sud du pays, comme la capitale et aussi Antigua, étape prisée pour l’architecture d’influence coloniale qu’on y retrouve. C’est dans ces centres urbains où la population est la plus métissée et où il est donc plus facile de communiquer. En effet, dans les campagnes, les guatémaltèques utilisent encore des dialectes et ne parlent parfois pas espagnol.